Les règles du Pai Gow

Pai GowPai Gow

Le Pai Gow Poker est une autre version du poker. Il est un ensemble d’éléments de jeu du poker classique et des dominos traditionnels chinois. Au lieu de jouer les uns contre les autres, les joueurs de ce jeu jouent contre la maison. Contrairement à un jeu de poker ordinaire, ici les joueurs reçoivent sept cartes. Découvrez ici quelles sont les différentes règles de ce jeu casino?

Règles du Pai Gow

Pai Gow est un jeu chinois joué avec un ensemble de 32 dominos chinois. Il est joué ouvertement dans les principaux casinos en Chine, y compris Macao, les États-Unis, Nevada, Australie et Nouvelle-Zélande. Le poker Pai Gow, également appelé poker à deux mains est une version américaine du Pai Gow (développé par Sam Torosian en 1980). Il se joue avec un jeu de 52 cartes standard portant les valeurs des mains de poker. Ainsi, il est une sorte de mariage entre cartes et dominos.

La tuile Gong

Il existe des manières spéciales par lesquelles une main peut marquer plus de neuf points. Les tuiles double-un et double-six sont respectivement appelées tuiles Jour et Ado. Si une tuile Jour ou Ado est utilisée avec un huit, la paire vaut dix au lieu du zéro habituel.

Tuile Wong

Si une tuile Jour ou Ado est utilisée avec un neuf, la main vaut onze au lieu d'un. C'est ce qu'on appelle un Wong. Cependant, une tuile Jour ou Ado utilisée avec un dix n'en vaut que deux, pas douze.

Tuile de Gee Joon

Les tuiles 1-2 et 2-4 sont appelées tuiles Gee Joon. Chaque tuile peut compter pour 3 ou 6, selon le score le plus élevé. Ainsi, une tuile 1-2 peut être utilisée avec une tuile 5-6 pour faire une main valant sept points, plutôt que quatre.

Règles pour la tuile Pai Gow

Toutes les tuiles doivent être conservées sur la table. Un joueur ne peut pas montrer ses tuiles ou en discuter avec un autre joueur à tout moment pendant que le jeu est en cours. Le nombre total de points de dés affichés, après l'ouverture du gobelet à dés détermine le joueur qui reçoit ses tuiles. Les positions de la table sont déterminées avec le joueur-distributeur désigné comme siège un. Elles sont dans le sens inverse des aiguilles d'une montre à partir du joueur-distributeur.

Le joueur-distributeur reçoit ses tuiles en premier lorsque les dés totalisent neuf (9) ou dix-sept (17). Lorsqu’il reçoit ses tuiles en premier, le joueur à sa droite reçoit l'action en premier. Le croupier du casino distribue quatre tuiles à chaque siège, qu'un pari ait été fait ou non pour chaque siège. Ensuite, ce dernier récupère les tuiles distribuées aux sièges vides, les plaçant dans une zone devant son plateau de croupier.

Classement des mains

Le Pai Gow est vaguement traduit par « faire neuf » ou « carte neuf ». Cela signifie que le meilleur qu'une main puisse marquer est neuf. Pour trouver la valeur d'une main, il suffit d'ajouter le nombre total de pips sur les deux tuiles et de laisser tomber la dixième place. Ainsi, par exemple, une tuile 1-3 utilisée avec une tuile 2-3 obtiendra neuf, puisque quatre plus cinq font neuf. Une tuile 2-3 avec une tuile 5-6 marquera six, et non seize, car le "1" dans "16" est abandonné.

Une tuile 5-5 avec une tuile 4-6 marquera zéro, puisque dix plus dix font vingt. Le vingt est réduit à zéro, dans ce cas la position des dizaines est supprimée. Le but du jeu est que le joueur assis fasse deux mains sur les quatre tuiles qu'ils reçoivent. Ce rang est supérieur à celui du joueur-revendeur. Le joueur assis gagne si ses deux mains se classent plus haut que les mains du joueur-distributeur.

Menu